Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur

Joindre l’infolettre des Amis de la Fondation Philippe Boucher

Articles de journaux

Apôtre de la persévérance... et du français!

Stéphane Cadorette, Journal de Québec, le jeudi 15 octobre 2009

Philippe Boucher savoure pleinementsa
retraite, notamment en collaborant avec les
jeunes de l’école Clair Soleil, à Saint-Nicolas.
© Stevens LeBlanc

Maintenant qu’il ne sillonne plus les patinoires aux quatre coins de l’Amérique à la conquête de la coupe Stanley, l’ex-défenseur Philippe Boucher mijote quelques plans, histoire de bien meubler sa retraite. Mercredi, c’est dans le milieu scolaire qu’il a vécu sa première réincarnation.


Ayant mis un trait sur sa carrière il y a un peu plus d’un mois après avoir bu dans le célèbre trophée, à Pittsburgh, Boucher a choisi de s’établir pour de bon à Québec. Au cours de la matinée, il était de passage à l’école Clair-Soleil, dans le secteur de Saint-Nicolas, afin de promouvoir auprès des jeunes élèves l’usage d’un code de correction du français alliant les règles de la langue française au monde du hockey, par diverses analogies entre les deux mondes.

Au-delà du bon usage du français, c’est le talent naturel de leader du routier de 36 ans qui a touché son jeune auditoire.

« Le français, c’est notre langue et bien l’écrire, c’est très important », a-t-il lancé d’entrée de jeu à plusieurs dizaines de paires d’yeux tous arrondis devant l’ancien joueur des Penguins, des Stars de Dallas, des Kings de Los Angeles et des Sabres de Buffalo. C’est encore mieux de lier ça au hockey pour piquer la curiosité. Mais si je suis ici, c’est avant tout pour dire de persévérer. »

Boucher, originaire de Saint-Apollinaire, s’avérait en effet le candidat tout désigné pour parler aux jeunes de persévérance, de travail ardu et de motivation.

« J’ai eu des années difficiles dans le hockey et j’ai bien failli tout abandonner à cause des blessures. Sauf que j’ai reçu un cadeau en fin de carrière quand un échange m’a conduit à Pittsburgh et combien de joueurs peuvent quitter en gagnant la coupe? À l’école, c’est pareil, il y en aura des difficultés alors aussi bien rendre l’apprentissage motivant », s’est-il exprimé.

Avec sa bague

En plus d’apprécier l’implication auprès des jeunes, étant lui-même papa, Boucher avait une autre bonne raison de pavaner, même s’il n’est pas du type à se promener le nez en l’air. Le jeune retraité trimballait avec lui un scintillant bijou faisant bien des envieux : sa toute nouvelle bague de la Coupe Stanley, reçue deux jours plus tôt.
« Je suis assez fier de l’avoir. Plusieurs joueurs à Pittsburgh n’ont probablement même pas encore eu la chance de vraiment la savourer. Moi, j’ai le temps de la regarder, d’observer tous les détails et de réaliser la chance que j’ai. »

Courtisé par les Sharks

Pour le moment, Boucher affirme ne pas trop s’ennuyer du hockey, du moins sur la glace! « Par contre, je ne pensais jamais regarder autant de matchs à la télé. J’ai l’impression que je surveille ça plus pour suivre mes chums que la ligue comme telle. Sinon, ça ne me manque pas. J’avais vraiment besoin de m’implanter ici avec ma famille. » Boucher aurait pu changer de cap. Tout de suite après avoir dit non à une offre des Penguins et annoncé officiellement sa retraite, le défenseur tombait dans la mire des Sharks de San Jose.

« Ça devait faire deux heures que j’avais fait mon annonce et ils me contactaient, mais je ne voulais plus jouer. Pour l’instant, je veux regarder plusieurs projets, mais pas me lancer dans un seul à 100 % », a conclu celui qui a émis quelques idées, dont celle d’investir dans une équipe junior, de percer quelque peu dans le monde des médias ou même de retourner sur les bancs d’école.

stephan.cadorette@journaldequebec.com

Merci à nos partenaires

Desjardins - Caisse du Centre de Lotbinière Icetec
stars

« À l’attention de Mme Nicole Demers

Le 29 novembre dernier fut une journée bien spéciale pour les jeunes de la Maison des Jeunes L’Azymut. Votre soutien financier a permis à trois adolescents, dont deux garçons et une fille, en situation de vulnérabilité qui fréquentent notre organisme, de vivre une soirée mémorable de magasinage. C’est avec grande fierté qu’ils ont eu l’opportunité de choisir par eux-mêmes des vêtements neufs, pour une rare fois dans leur vie. Chose certaine, les sourires accrochés aux lèvres et les étoiles dans les yeux étaient à l’honneur! Les mots leur manquaient pour exprimer leurs sentiments, mais ils disaient se sentir bien pour une fois et se disaient très heureux d’avoir enfin eu l’opportunité de « choisir ». En fait, c’est bien plus qu’un simple choix pour ces adolescents; vous leur avez permis une prise de pouvoir importante sur leur vie.

Les sous octroyés ont permis d’acheter un manteau d’hiver, deux paires de bottes d’hiver, deux paires de chaussures, trois cotons ouatés, trois t-shirts et deux paires de bas de laine.

En plus d’avoir eu l’opportunité de vivre ces moments magiques en leur compagnie, votre soutien m’a personnellement donné un second souffle pour poursuivre toutes les actions que nous tentons d’effectuer au quotidien pour accompagner ces adolescents, avec leurs forces, leurs vulnérabilités et les limites de leurs milieux de vie respectifs.

Un des jeunes présents tenait également à vous écrire un petit mot personnel pour vous remercier : « Un gros merci aux personnes qui m’ont fournie ses magnifiques vêtements, sérieusement, je ne sait pas quoi dire, encore un gros merci sa m’a vraiment aider. MERCI beaucoup. »

Nous sommes extrêmement reconnaissants de votre générosité à notre égard. Au nom des jeunes et de toute l’équipe, nous tenons à vous remercier du plus profond de nos coeurs. Je vous prie d’agréer, Madame Demers, mes salutations distinguées.

Julie Lapierre, intervenante
Maison des Jeunes L’Azymut

»
Maison des Jeunes L’Azymut
le mardi 4 décembre 2018
stars

« Bonjour,

Maélie et sa famille souhaite vous dire un GROS Merci !!!

Maélie est la 4e de la famille, elle est née avec un syndrome de Goldenhar. Tout le côté gauche de son visage est atteint, aplasie de l’oreille, paralysie de certains nerfs, asymétrie de la mâchoire , déficit visuel….

À l’école, elle a besoin d’un système FM depuis la maternelle, elle est maintenant en 2e année.En décembre 2017 elle ressentait de l’inconfort avec son système qu’elle portait toute la journée.

Nous avons rencontré son audiologiste qui nous a conseillé un plus petit appareil, évidement il y avait des coût relié a cet objet qui rendrait la vie scolaire de notre fille plus agréable.

On venait tout juste de payer l’appareil dentaire de Maélie et notre budget ne nous permettais pas cet achat à ce moment.

Nous avons alors fait une demande à la fondation Phillipe Boucher, qui a accepté !

Alors aujourd’hui on veut vous dire Merci infiniment, Maélie adore son nouvel appareil qui est plus petit, sans fils et agréable a porter.

Maélie qui avait des difficultés scolaire en début d’année s’est beaucoup améliorée et ira en 3e année l’an prochain !!!

Voici son appareil avant : Vois les photos

Un gros MERCI vous avez fait une bonne différence dans nos vies.

Continuez votre beau travail, qui change la vie de famille comme la notre.

Maélie et sa famille xxx

»
Un Merci de Maélie et sa famille
le jeudi 23 août 2018

« J'ai fait appel à votre aide cette été pour faire une évaluation en neuropsychologie pour mon petit garçon Émile. Grâce à vous et à votre don j'ai pu faire faire l'évaluation en août et j'ai maintenant reçu les résultats. Les diagnostics sont tombés, TDAH et dyspraxie... ouf pas facile à accepter... mais maintenant je vais pouvoir mettre des moyens en place pour qu'il puisse cheminer à son rythme. Je savais dans le fond de mon cœur de maman qu'il y a avait quelque chose qui n'allait pas avec mon coco et que ce n'était pas juste un tannant à l'école. Je veux sincèrement vous remerciez du plus profond de mon cœur, grâce à vous maintenant Émile va bénéficier d'aide supplémentaires à l'école. Je sais que les prochains mois vont être encore difficile... Émile aura encore beaucoup de suivi à faire et on aura beaucoup de rv à gérer.

Mais maintenant au moins grâce à vous, nous sommes sur la bonne voie. Sachez que vous avez fait une énorme différence pour moi et que j'apprécie beaucoup ce que vous avez fait pour nous. Encore merci et continuer de nous supporter, on n'a tellement besoin de vous... vous faites une réelle différence dans la vie de nos enfants. Je suis quand même beaucoup occupée mais si vous avez besoin, il me fera plaisir de m'impliquer auprès de votre fondation.

Une maman  

»
Une Maman reconnaissante
le vendredi 29 septembre 2017
stars

« Nous tenons à vous remercier de plus profond de nos coeurs pour votre contribution financière pour le voyage de Xavier, notre fils, au Costa Rica.

Mylène Boutin et Jonathan Sylvain

»
Une Étoile du nom de Xavier au Costa Rica
le mardi 23 mai 2017
stars

« Un petit mot pour vous dire un gros merci d’avoir donné la chance à Nathan d’avoir sa luge. Nathan adore aller voir son frère jouer au hockey et c’est maintenant à son tour de pouvoir aller sur la glace. Grâce à la luge, nous allons pouvoir travailler très fort pour augmenter sa force et sa coordination. On aimerait bien que dans quelques années il puisse se joindre à une équipe de hockey luge. On va travailler fort pour atteindre cet objectif! Merci à toute l’équipe de la fondation d’aider notre Fils Nathan à continuer d’évoluer à travers un sport qu’il adore. La famille de Nathan

»
Nathan le futur pro de hockey sur luge!
le vendredi 12 septembre 2014
Merci de votre générosité et de votre soutient
Grâce à vous et à vos dons,
nous pouvons soutenir ceux
qui en ont le plus besoin.

Ensemble venons en aide aux enfants
malades, handicapés et défavorisés
de Chaudière-Appalache.
Fondation
Philippe Boucher
34, rue masse
St-Apollinaire (Québec) G0S 2E0
 

Faire un don

Vous désirez supporter la Fondation par le biais d’un don? Vous pouvez le faire en cliquant sur le montant désiré. Chaque dollar reçu est converti en aide auprès de nos Étoiles dans le besoin. Nous vous remercions de votre support.
* Vous allez être transféré vers Paypal pour procéder au paiement.